Popular Tags

Update: Paul Sauviron


SprĂĽhen mit Eigenurin: “Pi est une sĂ©rie d’aĂ©rosol remplie de ma propre urine. Cet objet souvent utilisĂ© dans l’industrie, la DDE et par les graffeurs, devient un outil de marquages, de dessins et d’affirmation de territoires. Ici performĂ© il permet d’aborder l’architecture diffĂ©remment, la trace est en effet Ă©phĂ©mère et laisse place Ă  l’olfactif, Ă  une certaine animalitĂ© et fait rĂ©fĂ©rence Ă  des bâtiment chargĂ© de trace olfactive comme les hĂ´pitaux, le mĂ©tro, des villes en pleine fĂ©ria (Pampelune, Bayonne,…)”


Die LitfaĂźsäule als DrehspieĂź: “Les temps modernes: Avec ce mĂ©canisme, les cĂ©lèbres monolithes JC Decaux deviennent un point de rencontre festif, invitant les passants Ă  partager un improbable barbecue. Cette Ĺ“uvre tente, par un dispositif aussi saugrenu qu’opportun, de faire de ces objets disgracieux des instruments de proximitĂ©.”


Ein Schachspiel zwischen einem PC und einem Mac (PC gewinnt nach ĂĽber 3 Stunden): “Un match d’Ă©chec sans pitiĂ© entre deux machines qui ont pour habitude de mener un affrontement commercial permanent. Cet affrontement dura plus de 3h30 et se dĂ©roula lors d’une performance rĂ©alisĂ© directement dans la salle Praxis du Vitoria Artium Gasteiz Museum, ou je fis office d’interface entre les deux. Le rĂ©sultat est un Ă©chec et mat par la reine de PC sur MAC. Le combat amena le MAC Ă  ne garder que son Roi et le PC Ă  n’avoir que son Roi et sa Dame qu’il fit Ă  la dernière minute. Donc PC win!”

Neue Arbeiten von Paul Sauviron.

Add Your Comments

Disclaimer
Your email is never published nor shared.
Required
Required
Tips

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <ol> <ul> <li> <strong>

Ready?